Tragic Songs of Life (1956) – 931 jours, 980 albums

J’ai aussi écouté Tragic Songs of Life de The Louvin Brothers.

Il est difficile pour moi d’évaluer un tel album. Voyez-vous : je n’aime pas beaucoup le country. Et contrairement au jazz, ce n’est pas tellement un style que je souhaite explorer. Néanmoins, un défi est un défi, et il faut bien, parfois, sortir un peu plus de sa zone de confort. Cela dit, il me faudra encore quelques albums avant de m’habituer au style, et avant de commencer à l’apprécier.

Avec les Louvin Brothers, par exemple, l’expérience ne fut déjà pas si mal. Mais ce fut quand même l’album le plus déprimant que j’ai écouté jusqu’à maintenant. Les voix bien lyriques, qui donnent presque l’impression de fausser sous l’émotion, les paroles dépressives, et l’air de country qui n’est pas sans aider l’atmosphère : rien ne fait vraiment sourire à l’écoute de cet album. Mais bon, j’imagine que ce n’est pas l’objectif des deux frères… Je veux dire, même la guitare électrique semble flegmatique et morose. Kentucky serait peut-être l’un des bons exemples de l’ambiance de l’album ( http://www.youtube.com/watch?v=7hqqb2OHkEQ ), avec Alabama.

Bref, je ne regrette pas l’expérience, car toute découverte n’est pas mauvaise, mais ce ne deviendra pas l’un de mes albums préférés. Du moins, pas avant longtemps, ni avant ma prochaine dépression nerveuse. D’ailleurs, je ne crois pas que cela aiderait beaucoup…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s