Rock’n Soul (1964) – 895 jours, 969 albums

Plus tôt cette semaine, j’ai écouté l’album Rock’n Soul de Solomon Burke.

J’aime bien approfondir ma connaissance du rock et de ses débuts, mais ce qu’il y a d’encore mieux avec ce défi, c’est qu’il me permet de découvrir de nouveaux styles et de nouvelles influences. L’un de ces genres est le pour moi méconnu R&B et son sous-genre la soul. Ainsi, avec cet album qui promet de mêler cette soul au rock, je n’ai pas hésité longtemps à m’arrêter pour l’écouter.

Cela dit, l’album était bien davantage orienté vers la soul que vers le rock, mais le style reste quand même là, alors qu’on sent qu’il donne une énergie supplémentaire à la soul déjà bien sentimentale. Par exemple, dans le morceau Cry to Me, il semble y avoir un petit côté électrique et jeune qui renforce la profondeur blues de l’ambiance : http://www.youtube.com/watch?v=mEu8DrO9PbY . Mais la plupart du temps, ce fameux rock semble davantage être en arrière-plan, voire en sous-texte. Car les autres grands morceaux de l’album, dont le sentimental et langoureux Beautiful Brown Eyes et le profond Just Out of Reach, sont profondément soul, avec des influences apparentes de gospel. Par contre, le rock y est bien peu présent.

Néanmoins, malgré cette petite déception, l’album demeure fort intéressant, et fort pertinent pour mon exploration de ce style vibrant mais encore mystérieux qu’est la soul. Cependant, j’aurais bien aimé qu’il me donne quelques frissons de plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s