Otis Blue: Otis Redding Sings Soul (1965) – 882 jours, 960 albums

Un autre style que je découvre de plus en plus : la soul. J’ai donc écouté Otis Blue: Otis Redding Sings Soul de Otis Redding.

Étonnamment, je croyais apprécié ce style davantage en le découvrant peu à peu. En fait, c’est plutôt le contraire. Même si le blues et la soul partagent pas mal la même émotion, le blues semble se renouveler sans cesse, en ayant toujours cette fraîcheur dans l’émotion et dans l’interprétation, alors que la soul me semble déjà redondante. Peut-être va-t-elle trop loin… C’est bien de la musique que j’aime écouter, mais faire une recherche dans le style me semblerait être une perte de temps. Mais bon, peut-être que je me trompe, et j’espère que les prochains albums que j’écouterai me le démontreront.

Cela étant dit, l’album d’Otis Redding entre dans cette catégorie redondante. L’émotion qui est véhiculée dans Respect et dans A Change Is Gonna Come est époustouflante, mais cela en devient à la fois presque blasant. Sur tout un album, la profondeur de ces morceaux finit par devenir lourde. Je préférerais presque n’en écouter qu’un morceau à la fois. L’un d’eux est My Girl qui est l’une des perles de l’album :

Sinon, je vous mentionnais aussi Respect :

Pour le reste, comme je vous disais, allez-y à petites doses.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s