Electric Music for the Mind and Body (1967) – 876 jours, 953 albums

Toujours dans ma découverte du rock psychédélique, j’ai écouté Electric Music for the Mind and Body de Country Joe & the Fish.

Je dois dire que l’album m’a plutôt laissé indifférent. Indifférent, peut-être parce que je m’attendais à plus. Cela m’a semblé être, oui, un album psychédélique et, oui, agréable à écouter, mais sans plus. Il n’a pas vraiment de bon morceau accrocheur, ni de moment particulièrement bien qui ne me viennent à l’esprit. Comme je dis, c’est un bon album, mais je le trouve peut-être trop ordinaire pour le groupe qui, d’après ce que j’en ai lu, a initié en bonne partie le mouvement psychédélique de 1967.

Il y a bien sûr des moments groovys, avec l’orgue électrique et les ambiances éthérées, comme Section 43 ou l’appréciable Bass Strings.

Sinon, il y a des morceaux qui font plus rock, comme Flying High, ou qui font très « summer love », comme Purpoise Mouth. Mais ce qui m’embête, c’est que tout ça n’a rien d’extraordinaire. Peut-être que mes attentes étaient trop élevées, ou peut-être ai-je découvert trop de bonne musique ces derniers temps pour apprécier un tel album objectivement. Mais bref, je ne le réécouterai pas souvent, ne serait-ce que par manque d’intérêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s