Francis Albert Sinatra & Antonio Carlos Jobim (1967) – 876 jours, 953 albums

Pour un peu de détente entre quelques albums de rock, j’ai pris le temps d’écouter Francis Albert Sinatra & Antonio Carlos Jobim, une collaboration entre Frank Sinatra et le père de la bossa nova.

J’avais déjà écouté cet album lors de mon défi jazz, et ce fut une découverte époustouflante. Le réécouter ne fut donc pas difficile. Et mes morceaux favoris sont plutôt demeurés les mêmes. Ici, en alliant la voix sublime de Sinatra à la musique douce et apaisante de Jobim, cet album nous transporte sur de longues plages aux vagues indolentes. Les arrangements musicaux sont parfaits, discrets et laissent toute la place à la voix et à la guitare acoustique.

Le meilleur morceau de l’album, un véritable chef-d’oeuvre sans pareil, est définitivement The Girl from Ipanema, un classique incontournable de la bossa nova que tous, j’en suis sûr, connaissent.

Il ouvre l’album et donne le ton pour tout le reste, avec cette nonchalance puissante que ce morceau émane toujours, à chaque écoute. Un autre bijou de l’album est Quiet Nights of Quiet Stars, qui est aussi un de mes préférés.

Bref, je ne sais que dire de plus, si ces deux extraits de l’album n’ont pas su vous convaincre ou vous faire frissonner. Pour ma part, c’est toujours un incontournable de ma collection.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s