Black Monk Time (1966) – 860 jours, 946 albums

Après la découverte, importante mais décevante, de Velvet Underground, j’ai poursuivi ma découverte de la musique trash des mêmes années. J’ai donc écouté Black Monk Time de The Monks.

Dès le premier morceau, je n’ai eu qu’une impression : anachronisme. Un peu comme au moment où j’ai commencé l’écoute des Sonics, je me suis sérieusement posé la question : faisait-on vraiment de la musique aussi agressive et aussi puissante aussi tôt qu’à la fin des années soixante ? Avec The Monks, la réponse est définitivement oui.

Ça commence avec une critique acerbe de la guerre du Vietnam, faite par des militaires d’ailleurs, ça continue avec Shut Up et son langage cru, son son de mauvaise qualité, son rythme martelé…

On se rapproche dangereusement des débuts du punk, avec des jeunes musiciens insoucieux, qui se déchaînent sur scène et qui n’ont rien à faire ni avec le politically correct, ni encore avec les conventions esthétiques. Cela me semble particulièrement étrange, alors que le rock psychédélique n’est qu’à peine existant et que le summer love approche à grands pas.

Et à travers les morceaux, le groupe récidive, avec le criard I Hate You, ou l’agressif Complication. D’autres morceaux sortent du lot pour d’autres raisons. L’étrange Cuckoo, plus psychédélique mais toujours à la sauce dure, ainsi que la pseudo-balade Love Came Tumblin’ Down sont aussi à découvrir. Mais le tout, bien que décalé de tout le reste du monde de la musique de l’époque, est étonnement agréable, accessible et appréciable. Peut-être que la musique d’aujourd’hui, comme la punk des années 70 et 80, a préparé mes oreilles à redécouvrir cette musique pourtant assez lointaine. Bref, contrairement à The Velvet Underground, j’ai bien apprécié cet anachronisme musical.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s