White Light / White Heat (1967) – 844 jours, 931 albums

Histoire de demeurer dans le même style, et de donner une nouvelle chance à The Velvet Underground, j’ai écouté White Light / White Heat.

Je n’avais pas beaucoup apprécié le premier album du groupe que j’ai écouté. Je partais donc avec un certain scepticisme à l’écoute de cet album. Pourtant, le résultat ne fut pas si désagréable que cela. L’album n’est bien sûr pas devenu mon préféré, mais il fut certainement plus agréable à découvrir que le précédent.

Sans surprise, le groupe adopte le même style, produisant la même musique trash et difficile, mêlant des jams désordonnés et des solos discordants. Par contre, le résultat semblait plus audible, un peu plus facile à écouter. J’ignore s’il s’agit de l’album lui-même ou de l’expérience acquise par mon oreille…

Les deux morceaux qui m’ont accroché davantage, au niveau musical, sont Lady Godiva’s Operation avec sa mélodie simple, et le long jam extatique de Sister Ray, qui a sa propre valeur, même si elle se trouve davantage dans son côté expérimental que dans sa pertinence comme musique de chambre. Ici, Lady Godiva’s Operation :

Un autre morceau digne de mention est The Gift où une étrange histoire est racontée de manière presque platonique, sur fond musical, où les musiciens semblent simplement s’amuser pendant le conte, sans lien apparent entre l’histoire et la musique qui est jouée.

Pour le reste, je suis content d’avoir écouté l’album, mais il est peu probablement que je le réécoute souvent. Il s’agit d’un bon moyen de s’introduire à la musique expérimentale de l’époque, mieux que The Velvet Underground and Nico, ou encore de se préparer au proto-punk, mais sans plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s