Truth (1968) – 827 jours, 915 albums

Sur la route me menant vers Saint-Jean-sur-Richelieu, où je me rendait pour, par ailleurs, écouter encore un peu plus de musique dans un festival haut en couleurs, sans jeu de mots, j’ai enfin pris le temps de découvrir le mystique Jeff Beck, avec son album Truth.

Je ne sais trop pourquoi, mais avant de débuter cet album, je m’attendais à entendre du folk-rock, sans trop me souvenir que je venais tout juste d’écouter Beck pour la première fois, quelques albums plus tôt, avec The Yardbirds. En fait, je me rappelait surtout qu’on m’avait souvent parlé de l’homme, qu’on me l’avait conseillé à maintes reprises, qu’on l’avait caractérisé comme un incontournable de la musique. Et malgré cela, comme je n’étais pas tombé sur l’artiste autrement, je m’attendais à de la poésie, avec guitare acoustique, bonne mais sans plus.

Je fus donc doublement saisi lorsque l’album se mit en marche dans mes oreilles. Le blues-rock était là, tout entier, décuplé. Et au fil de l’album, on découvre, que dire !, on savoure peu à peu la guitare électrique et sensuelle de Jeff Beck. Elle habite parfaitement l’espace, s’y exprime sans complexe, et est soutenue de manière solide par la voix de Beck et le reste du groupe. La musique nous pénètre et nous fait frissonner, avec son atmosphère parfois de blues pur, parfois de rock saisissant. Pour le blues, écoutez You Shook Me.

Disons simplement que le piano, aussi, y est pour beaucoup ! Pour le rock, écoutez plutôt Morning Dew.

Avec ces deux simples morceaux, et peuvent s’y ajouter Let Me Love You et les deux morceaux remplis de virtuosité que sont Beck’s Bolero et I Ain’t Supertitious, vous comprendrez pourquoi cet album m’a fait un si grand effet. Aussi, j’ai trouvé que ma longue attente, avant de découvrir l’artiste, fut bien récompensée. Déjà, avec les Yardbirds, je me doutais que ce guitariste était rempli de talent, mais de le découvrir seul est tout autre chose : c’est une explosion de rock et de blues, de sensualité et d’électricité, le tout jalonné de mesure et d’excitation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s