American Pie (1971) – 801 jours, 889 albums

J’ai aussi écouté l’album American Pie de Don McLean.

Je connaissais déjà l’artiste par son morceau le plus connu, soit American Pie, qu’une amie m’avait fait découvrir il y a déjà longtemps, et que j’appréciais grandement. J’étais donc curieux de découvrir l’artiste à travers d’autres morceaux lorsque j’ai découvert qu’il faisait partie des fameux 1001 albums à écouter. Naturellement, l’album présent était American Pie, qui débutait par le morceau du même nom, toujours aussi appréciable ici.

Il est toujours aussi accrocheur, toujours aussi prenant, même malgré sa relative longueur. Mais, bien entendu, ce sont quelques uns des autres morceaux qui m’ont davantage marqué, car il s’agissait de nouvelles découvertes et je connaissais déjà le morceau éponyme. J’ai d’ailleurs été surpris d’en trouver autant de qualité, croyant que Don McLean serait un simple one-hit wonder. Je me suis pourtant trompé, et je l’ai appris dès que j’ai écouté le rêveur Vincent.

Hommage émouvant à Vincent Van Gogh, ce morceau est coloré à souhait, nous transportant dans cet univers rayonnant et impressionniste de l’artiste. On se laisse aller dans ce monde poétique et doux, en fermant légèrement les yeux.

D’autres morceaux sont aussi bien remarquables, quoiqu’un peu moins merveilleux que Vincent, mais tout aussi digne de mention, dont Everybody Loves Me, Baby avec son humour ironique, Sister Fatima que j’ai trouvé accrocheur, et aussi The Grave grâce à sa grande poésie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s