Led Zeppelin II (1969) – 801 jours, 889 albums

Ensuite, un second album de Led Zeppelin était en ordre. J’ai donc écouté Led Zeppelin II.

Aussi bon et révolutionnaire que l’était le premier album, celui-ci ne semble pas avoir bougé d’un iota par rapport à son prédécesseur. Et c’est comme ça comme aime ça ! La qualité est la même, l’intensité aussi, même chose pour la virtuosité et la qualité des morceaux. Encore ici, on nous offre quelques merveilleux morceaux qui sont devenus des classiques, tels que Whole Lotta Love qui est simplement impérissable.

Encore une fois, le groupe sait associer à merveille l’intensité du rock, la force brute du heavy metal, et la profondeur émotionnelle et artistique du blues et du blues-rock.

Sinon, je n’ai pas beaucoup d’autres choses à dire sur cet album, non pas parce qu’il manque de qualité ou d’intérêt, mais simplement parce qu’il est très similaire au premier album du groupe. Ainsi, nommer les meilleurs morceaux et les écouter, c’est déjà tout dire. Donc, voici : le surprenant et profond Heartbreaker, le plus acoustique et léger mais non moins appréciable et puissant Ramble On, et enfin l’indémodable Moby Dick.

Je peux peut-être simplement ajouter qu’une autre des caractéristiques des morceaux de ce groupe, c’est l’originalité. Dès les premières notes de chacun des morceaux, on peut le reconnaître, on sait à quoi s’attendre, et on salive déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s