Morrison Hotel/Hard Rock Café (1970) – 790 jours, 874 albums

Vous ai-je aussi dit que je me suis permis une autre petite escapade ? Au Mont-Tremblant cette fois, pour une belle fin de semaine de plein-air (l’une des dernières de l’année !). Et vous savez désormais ce que cela veut dire ? Eh oui : j’ai encore écouté quelques albums en chemin. L’un d’eux, et le premier, fut Morrison Hotel/Hard Rock Café des Doors.

Je trouvais que leur musique éthérée et psychédélique me manquait un peu. Donc, avant de sortir de l’époque où ils étaient actifs, je me suis permis un dernier album du groupe avant un petit bout de temps. Il ne faut pas oublier que ce défi s’annonce plutôt long… Et cet album fut la dose de bonne musique qu’il me fallait pour débuter mon voyage amorcé dans la précipitation. Roadhouse Blues, d’ailleurs, donne l’énergie nécessaire pour entreprendre n’importe quel roadtrip, même si celui-ci s’est révélé beaucoup plus court que bien d’autres que j’ai faits cet été ! Une heure et demie de route ? Une vraie blague, lorsque l’on devient moindrement endurci par les longues routes !

Waiting for the Sun nous remet ensuite rapidement dans cette ambiance bien propre au groupe, avec cette ambiance éthérée, calme et languissante.

Naturellement, on sent aussi par moments le hard rock resurgir, ici et là, histoire de nous préparer au mouvementé Peace Frog, selon moi le fleuron de l’album.

L’orgue anime ce morceau à merveille, même si c’est le jeu de la guitare qui retient véritablement l’attention de mes oreilles. Le reste de l’album, par contre, est moins accrocheur et mémorable, à l’exception de quelques morceaux. You Make Me Real m’a donné quelques frissons par son émotion intense, et Blue Sunday est une charmante petite balade, mais le reste tombe rapidement dans l’oubli. Cela dit, il s’agit cependant d’un excellent album, qui s’écoute à merveille dans son ensemble. C’est simplement que la qualité remarquable des morceaux vedettes fait un peu d’ombre au reste. Un peu trop, peut-être…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s