This Year’s Model (1978) – 687 jours, 811 albums

Sans trop attendre, j’ai écouté un second album d’Elvis Costello, son style musical m’intriguant trop. Cet album fut This Year’s Model.

Elvis Costello - This Year's Model

Avec cet album, j’ai commencé à comprendre un peu mieux l’artiste. J’ai aussi trouvé l’album meilleur, les morceaux plus accrocheurs, la musique plus facile et plus aboutie. Cela dit, Costello ne semble avoir rien perdu de son charme. Je dirais peut-être seulement que son style s’est raffiné, que son focus est davantage déterminé. No Action, par exemple, est clairement pop et rock & roll, avec une énergie contagieuse et un refrain accrocheur. Avec Pump It Up, on nous présente un gros beat lourd et appuyé qui sait exactement où il va. Ici, une version live où on entend moins bien la basse, mais où l’énergie est tout simplement électrisante. La guitare elle, par contre, est toujours aussi scandée.

Je crois, aussi, que c’est l’aspect rétro de sa musique que je trouve attrayant. Rétro, mais avec une touche moderne, avec la touche de simplicité qu’amène le punk, avec le frisson qu’apporte l’orgue électrique. Costello sait également maîtriser les rythmes avec génie. Le rythme effréné de Lipstick Vogue en est un bon exemple, si on le met en contraste avec Pump It Up.

La voix est également parfaitement contrôlée, vibrant d’émotion, d’ironie, d’énergie. Bref, j’ai découvert un artiste de plus à mettre dans ma longue liste de préférés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s