Led Zeppelin IV (1971) – 658 jours, 782 albums

Autre retour en arrière, de nouveau par manque d’originalité mais aussi pour explorer un peu davantage un excellent groupe sur lequel j’ai l’impression d’être passé trop rapidement. J’ai écouté Led Zeppelin IV.

Led Zeppelin - Led Zeppelin IV

Certains groupes ne semblent jamais évoluer, et cela finit par les rendre rapidement inintéressants et répétitifs. Pas Led Zeppelin. À chaque album que j’écoute d’eux, j’ai l’impression que toute leur oeuvre n’est en fait qu’un grand album. La force des morceaux, l’intensité des émotions, l’étincelle créative sont les mêmes du début à la fin. Ainsi, on ne fait qu’ajouter quelques perles de plus à cette déjà longue lignée de morceaux devenus des classiques.

Sur cet album, avec une atmosphère mêlée de blues-rock, de hard rock et de heavy metal, c’est avant tout Stairway to Heaven, l’incontournable du groupe, que l’on peut retrouver.

Personne n’est sans connaître cet indémodable classique. Et pour cause ! L’émotion est poignante, la guitare est exquise, la construction est progressive et remarquable, tout en douceur. Mais si vous souhaitez quelque chose de plus bruyant, de plus énergique, vous n’avez qu’à aller vers Black Dog.

Le contraste entre la voix nue et esseulée et l’envolée instrumentale qui la ponctue donne une intensité unique au morceau.

Comme autre morceau mémorable, j’ai aussi retenu The Battle of Evermore et son ambiance sylvestre et légère, une petite pause entre quelques autres morceaux plus mouvementés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s