The Colour of Spring (1986) – 652 jours, 776 albums

Voilà : je me suis finalement laissé tenter. J’ai écouté l’album The Colour of Spring du groupe Talk Talk.

Talk Talk - The Colour of Spring

Pourquoi dis-je que je me suis laissé tenter ? C’est qu’il s’agit d’un de mes albums favoris, l’un de ceux que je peux faire jouer sur ma table-tournante sans répit durant des heures. Je l’avais obtenu dans un lot, comme bien d’autres vinyles. Et l’homme qui me l’a vendu me faisait une courte description de chacun des albums. À celui-ci, il m’a dit : « Ça, c’est un peu bizarre comme musique. » Il ne m’en fallait pas plus pour le mettre dans mes oreilles dès que je suis revenu chez moi. Tout de suite, ce fut l’amour. Ces morceaux aux saveurs électroniques, à l’ambiance éthérée, aux mélodies intrigantes ne laisseraient personne indifférent. Écoutez Happiness Is Easy pour vous en convaincre.

Les lignes complexes de percussions ouvrent l’album de manière étonnante, avant que n’arrive le piano, puis la voix, puis que le morceau ne débute véritablement.

Ensuite, chaque morceau sur cet album a quelque chose d’exquis, mais mes préférés demeurent celui mentionné plus haut, l’intense et méditatif Living in Another World, et enfin le dernier morceau, soit Time It’s Time, qui clôture l’album de manière héroïque.

Pour le reste, à vous de découvrir ce merveilleux album et ce groupe surprenant. Pour ma part, malgré le temps, je me délecte de chaque morceau, de chaque moment de l’album.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s