Bug (1988) – 620 jours, 724 albums

J’ai, naturellement, poursuivi avec un autre album de noise rock. Cette fois, c’était Bug de Dinosaur Jr..

Dinosaur Jr. - Bug

Une autre belle révélation du groupe, et du style. Un son chargé et texturé, mais qui laisse toute la place aux nuances et aux subtilités, permettant ainsi un maximum d’effet et d’intensité. D’ailleurs, Dinosaur Jr. propose un son plus brut, plus chargé que les Pixies. La balance est moins bien réussie, moins subtile. Mais bon : lorsque l’on écoute ce groupe, ce n’est pas forcément ce que l’on recherche non plus ! Et pour faire un rock accrocheur, plein et satisfaisant, Dinosaur Jr. sait y faire, et surtout sur cet album. Cela débute dès Freak Scene, avec l’ouverture de l’album.

Mais l’album gagne vraiment toute sa valeur avec Yeah We Know.

J’ignore ce que ce morceau a de si particulier, mais dès les premières notes, il a su me pénétrer. J’aime sa construction, son émotion à la fois morne et sentie, un peu mélancolique, sa mélodie à la fois simple et complexe, mais ô combien accrocheuse, ô combien touchante.

Sinon, il y a aussi l’expressif Let It Ride et le morceau aux expressions étrangement folk Pond Song. Le reste de l’album est moins remarquable en tant que tel, mais contribue néanmoins à cette ambiance pleine et texturée, brute juste assez mais sans être brutale. Ah ! Je m’ennuie déjà du noise rock !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s