Heaven or Las Vegas (1990) – 609 jours, 709 albums

Ça y est : je suis enfin arrivé aux années 90. À partir de maintenant (en fait, depuis 1989), j’écouterai des albums qui sont parus de mon vivant ! Et je débute le tout avec un album bien rêveur, soit Heaven or Las Vegas des Cocteau Twins.

Cocteau Twins - Heaven or Las Vegas

J’avais bien aimé l’autre album du groupe que j’ai écouté, avec son dream pop, sans ambiance éthérée, son ton relaxant. Ici, on reprend le même concept, mais en un peu moins bien réussi. Alors que certains groupes gagnent de la maturité avec le temps, on dirait que d’autres se simplifient et s’épurent. C’est le cas, j’ai l’impression, des Cocteau Twins. Les morceaux sont plus pop et accrocheurs, mais moins travaillés, moins texturés. On embarque moins et, aussitôt, la qualité de l’expérience en souffre. Cela dit, l’album offre tout de même quelques bons moments. Cherry-Coloured Funk, entre autres.

Le morceau est aérien, doux, rêveur. Mais il semble manquer la force et l’aspect aspirant, hypnotique de Ivo qui ouvre Treasure. Un peu plus loin, Iceblink Luck est l’un des morceaux plus pop qui est réussi. Enfin, le morceau éponyme offre aussi une belle petite aventure, qui dure près de 5 minutes.

En général, je ne suis pas déçu ou mécontent d’avoir écouté un second album des Cocteau Twins. Cela m’a permis une petite accalmie bien appréciée. Mais force est de constater que, selon moi, l’album n’aurait pas dû faire les 1001.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s