This Is Hardcore (1998) – 490 jours, 635 albums

Un second album du groupe britpop Pulp se trouvait dans ce défi, soit This Is Hardcore, et j’ai décidé de l’écouter sans plus attendre.

Pulp - This Is Hardcore

J’avais sensiblement apprécié Different Class, son britpop et ses morceaux accrocheurs. Cet album-ci a moins retenu mon attention, mis à part quelques morceaux. J’ai senti le britpop, dans la mesure où j’ai senti les influences de la pop, j’ai senti un petit air britannique, mais le charme semblait manquer. Le petit quelque chose, l’étincelle, n’était pas là. Cela étant dit, cela ne m’a pas empêché d’apprécier l’album et plusieurs de ses morceaux, dont The Fear qui ouvre l’album.

Avec les voix d’opéra et l’ambiance réflexive, c’est difficile de commencer un tel album de manière plus prestigieuse. J’ai aussi apprécié le plus hard rock Party Hard, puis le complexe et travaillé morceau éponyme, qui nous plonge dans une ambiance sombre et mélancolique, voire poignante, déchirante.

Seductive Barry a également une belle ambiance mystérieuse et enveloppante. Enfin, Glory Days est ce qui se rapprochait le plus d’un morceau proprement accrocheur sur cet album, et ne fut pas sans me rappeler Elvis Costello (ça doit être la voix…).

Pour le reste, je fus déçu. Peut-être n’ai-je pas bien saisi l’album, mais je m’attendais à quelque chose de plus grand, de plus accrocheur et entraînant de la part du groupe. J’imagine qu’on ne peut pas tout aimer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s