Come Away with Me (2002) – 476 jours, 629 albums

Histoire de demeurer dans la musique calme et relaxante, j’ai écouté le vocal jazz de Norah Jones, sur son album Come Away with Me.

Norah Jones - Come Away with Me

J’ai toujours eu plus de difficultés à apprécier Norah Jones, pour une raison ou pour une autre. On a beau aimer le jazz et le vocal jazz, on dirait que certains artistes viennent nous toucher droit au coeur, alors que d’autres nous laissent plutôt indifférent. Ce n’est pas une question de talent, mais simplement une question d’affinités, j’imagine. Mais cela ne m’empêche pas de voir tout le talent de Norah Jones, et d’apprécier sa musique. En fait, je dois même dire qu’en lui laissant une nouvelle chance, et en écoutant attentivement cet album, elle pénètre déjà un peu plus ma peau. Qui sait : peut-être que bientôt elle touchera mon coeur. Mais pour le moment, j’apprécie tout autant Don’t Know Why, mais simplement pour son côté accrocheur et sensuel.

Feelin’ the Same Way est aussi intéressante, avec ses influences folk. Shoot the Moon était délicat et fragile, doux aux oreilles. Turn Me On a retenu davantage mon attention, et il m’a semblé plus senti, plus viscéral et personnel.

Enfin, Nightingale et The Nearness of You valent également votre intérêt. Mais comme, pour moi, il est difficile de deviner ce qui vous touchera et ce qui vous laissera indifférent, je vous laisse découvrir le reste par vous-mêmes. Peut-être que cette artiste de talent saura vous atteindre plus que moi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s