Dance Mania, Vol. 1 (1958) – 444 jours, 594 albums

Un peu de mambo pour se donner de l’énergie et débuter une belle journée ensoleillée (ou pour ensoleiller une journée grise) : c’est avec cette idée en tête que j’ai écouté le maître incontesté du mambo Tito Puente et son album Dance Mania, Vol. 1.

Tito Puente - Dance Mania, Vol. 1

Cette musique latine, cubaine, semble être forgée à même le feu, tellement elle est chaude et endiablée. Le rythme est difficile à ignorer, surtout pour vos hanches qui voudront bouger un peu. Et ce, dès l’ouverture de l’album, avec El Cayuco.

On se croirait expédier en quelque pays chaud, où les palmiers et les vagues dansent lentement au rythme de la musique, des percussions et des cuivres. Et après ce morceau, on se laisse transporter par cette ambiance hautement festive, sensuelle et à l’énergie déchaînée. L’esprit semble prendre des vacances, pendant que l’album joue dans votre voiture, et un large sourire s’installe sur vos lèvres.

Mais juste pour vous, je vais vous donner quelques autres bons moments. 3-D MamboHong Kong Mambo et Varsity Drag sont 3 morceaux qui ne sauraient vous déplaire.

Pour le reste, à vous d’entrée dans ce carnaval coloré et ensoleillé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s