69 Love Songs (1999) – 303 jours, 557 albums

«Il n’y a pas assez de morceaux qui parlent d’amour.» C’est probablement ce que s’est dit le groupe Magnetic Fields lorsque l’idée leur est venue de faire 69 Love Songs. Car sur plus de 3 heures d’album, c’est de, vous l’aurez compris, 69 manières différentes que le groupe vous joue ou vous chante l’amour.

The Magnetic Fields - 69 Love Songs

De Absolutely Cuckoo à Zebra, les Magnetic Fields redéfinissent à leur manière ce qu’est «une chanson d’amour». Aux côtés des morceaux romantiques et mielleux se trouvent aussi des morceaux ironiques, acerbes, absurdes ou carrément expérimentaux.

Malheureusement, sur toute cette kyrielle de poèmes musicaux (sérieux ou non), plusieurs tombent à plat, et ceux qui valent l’attention se comptent aisément. Mais l’expérience demeure fascinante, et il est fort plaisant de se plonger dans ce romantisme insolent en s’oubliant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s