Queens of the Stone Age (1998) – 284 jours, 544 albums

L’arrivée du grunge ne veut pas dire la fin du métal. Et le dosage du métal dans le grunge, ou du grunge dans le métal, peut se faire dans différentes proportions. Queens of the Stone Age, premier album du groupe du même nom, prend juste assez de grunge pour donner du caractère à son heavy metal. L’influence du rock indie vient compléter avec quelques subtilités.

Queens of the Stone Age - Queens of the Stone Age

Le son du groupe est juste assez nuancé pour être unique, et juste assez près du reste pour être familier. Il en résulte des morceaux très accrocheurs. Regular John reste dans l’oreille avec ses guitares pesantes qui saturent l’espace. If Only est plus émotif et lent, mais toujours avec une puissance instrumentale. You Would Know est presque éthéré avec ses répétitions. How to Handle a Rope (A Lesson in the Lariat) est plus métallique et agressif.

L’album se termine sur I Was a Teenage Hand Model, morceau expérimental et psychédélique, pour démontrer une dernière fois que l’album est aussi méditatif. Il ne fait pas qu’aligner les morceaux à succès, mais on tombe aussi dans l’ambiance de l’album, comme une expérience. Ce côté de l’album donne une profondeur appréciable à tout l’album.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s