The Healer (1989) – 278 jours, 531 albums

John Lee Hooker - The HealerJohn Lee Hooker est une légende du blues. Mais, pour une raison étrange, les éditeurs des 1001 albums ont décidé de ne mettre dans l’ouvrage que son album de 1989 The Healer: son retour éclatant, mais critiqué par les fans.

L’album offre du blues correct, mais qui est loin de celui, viscéral et engageant, que je m’attendais d’un tel nom. Le mélange avec des éléments de musique électronique semble être réalisé à la va-vite, et les morceaux manquent cruellement d’émotions et de profondeur.

Certains morceaux retiennent tout de même l’attention, dont The Healer et ses rythmes latins, I’m in the Mood et That’s Alright (malgré leur manque d’intensité) et My Dream, un peu mieux réussi.

Pourtant, ce ne sont pas les bons albums de John Lee Hooker qui manquent. Il est regrettable que les éditeurs aient mis autant l’accent sur la musique populaire, au détriment de choix judicieux dans des styles moins connus du grand public mais riches en contenu, comme le jazz et le blues. Même avec 1001 albums, on ne peut avoir qu’une vision fragmentaire de la musique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s